Espace de Rotation Condylien Physiologique ERCP / RCF

Voir en intégralité

Souscrire à partir de 24 € TTC par mois

VISIONNER EN INTÉGRALITÉ
VISIONNER EN INTÉGRALITÉ

Extrait du commentaire de la vidéo

Après un historique des différents concepts de la Relation Centrée et à l'aide de l'infographie et l'animation 3D, nous mettons en évidence les axes charnières d'origine (axes correspondant à la relation centrée fonctionnelle quand ils sont physiologiques), puis les axes charnières du déplacement condylien mandibulaire physiologiques.

A partir de ce postulat nous précisons l'espace de rotation condylien physiologique dans lequel nous recherchons et proposons la Relation Centrée Fonctionnelle (RCF) alliant forme position et fonction. Cette RCF est définie après un diagnostic morpho-positionnel et fonctionnel.

C'est dans cet espace de rotation et selon les « évènements qui s'y produisent » que les déplacements de la dynamique mandibulaire « débutent et se terminent » de façon physiologique, « adaptative» ou pathologique.

La dynamique mandibulaire adaptative est due aux dysmorphoses cranio-faciales et/ou aux dysharmonies occlusales  et/ou aux pathologies de la posture générale. Les traitements sont orthopédiques et/ou orthodontiques, prothétiques et/ou de dentisterie voire  de chirurgie

La dynamique mandibulaire pathologique est due aux luxations discales (elles mêmes dues aux traumatismes) et/ou aux spasmes musculaires (eux mêmes dus au stress et/ou aux hyperfonctions). les traitements provisoires couramment proposés sont par gouttières occlusales de décompression, de décontraction, le PRI (plan rétro-incisif plat...),

Nous proposons une mise en fonction de la mandibule par gouttière de repositionnement mandibulaire dans la RCF, puis stabilisation par orthopédie et/ou orthodontie, prothèse et/ ou dentisterie et/ou chirurgie.

Lire en intégralité

Un logiciel intéractif en 3D

Observez le cranio-face sous tous les angles grâce au logiciel de 3D en temps réel

  • Les Cinq Entités qui composent le cranio-face ;

  • Les Quatre Conditions de la manducation ;

  • Le Diagnostic morphologique, fonctionnel, adaptatif ou pathologique des syndromes qui sont classés grâce à la définition du modèle morpho-dysfonctionnel : Dysfonctionnement de l’Appareil Manducateur adaptatif mineurs ou majeurs ou pathologiques. La céphalométrie, les axes charnières, les repères cliniques.

  • Les traitements orthodontiques, chirurgicaux et prothétiques.

  • Zoomez, pivotez durant le mouvement, ajoutez ou retirez des éléments selon vos besoins
Visuel anatomie - logiciel 3D
Je souscris